Parc Major’s Hill

Le parc Major’s Hill était l’endroit où se trouvait la maison familiale du lieutenant-colonel John By. Ce dernier y vécut avec sa femme et ses deux filles jusqu‘à son rappel en Angleterre, en 1832. Durant ces années, l’endroit était connu sous le nom de « Colonel’s Hill », mais il sera renommé « Major’s Hill » lorsque le major Daniel Bolton remplacera le lieutenant-colonel John By à titre d’ingénieur en chef en 1832. La maison sera détruite par les flammes en 1849 et ne sera jamais reconstruite.

Points d'intérêt

Portrait du lieutenant-colonel John ByEnlarge

[Source: By, John, 1832. Artiste inconnu, collection de photos de Kingston, archives de l’Université Queen’s, numéro d’acquisition V23 P-58.]

Portrait du lieutenant-colonel John By

En sa qualité de membre des Royal Engineers (division de l’armée britannique qui fournissait des services d’ingénierie et de soutien technique), le lieutenant-colonel John By assumait les fonctions d’ingénieur en chef du canal Rideau. À ce titre, By fut certes le maître d‘œuvre du canal, mais il fut aussi la cible des critiques liées au fait que, au final, les coûts de construction du canal ont largement dépassé l’estimation du Board of Ordnance.

Plus d'info sur le militaire » X

Télécharger Flash Player
Ce vidéo requis Javascript et le plugin Adobe Flash Player. Le plugin et disponible à http://get.adobe.com/flashplayer/

[Source: “Résidence du lieutenant-colonel John By” [Animation]. Dr. Stephen Fai. Carleton Immersive Media Studio. 2012.; Lower Bytown (Ottawa). Fonds Philip John Bainbrigge, Bibliothèque et Archives Canada, numéro d’acquisition 1983-47-72, C-002163.]

Durée: 19 secondes
Télécharger "Résidence du lieutenant-colonel John By" (.mp4 10 Mo) Voir la transcription de cette vidéo.

Résidence du lieutenant-colonel John By

Le 10 juin 1827, le lieutenant-colonel John By quitta sa première résidence à Hull pour s’installer dans sa nouvelle demeure à Colonel’s Hill, là où se trouve aujourd’hui le parc Major’s Hill. On ne connaît pas très bien les détails de la propriété, et les dessins historiques dont on dispose ne concordent pas toujours en ce qui a trait aux dimensions du bâtiment. Il semble toutefois qu’il s’agissait d’une maison en moellons à un étage et demi avec deux grandes cheminées et une grande véranda à trois côtés. La proéminence de l’endroit fut remarquée par Joseph Bouchetter (arpenteur général du Bas-Canada), qui rendit visite au lieutenant-colonel By en 1828. Sa description personnelle de la vue que l’on avait depuis la véranda du lieutenant-colonel John By témoigne de la beauté de la vallée d’accès et de l’apparence de la rivière des Outaouais.

Plus d'info sur l'architecture » X
Croquis d’un lot vacant dans la basse ville Enlarge

[Source: ‘Artiste inconnu,“Sketch shewing a vacant spot of ground in Bytown”, The National Archives of the UK, MPHH1-690(13).]

Le quai du choléra et le développement de la basse ville

Au pied de la colline du parc Major’s Hill, un débarcadère avait été aménagé pour permettre aux bateaux à vapeur de décharger leurs marchandises et de déposer leurs passagers. Durant les épidémies meurtrières de choléra, l’endroit portait le nom de « quai du choléra », car on examinait les passagers à leur arrivée à Bytown pour déterminer s’ils pouvaient débarquer ou s’il fallait les mettre en quarantaine. En dehors des périodes d‘épidémie, le quai était le lieu de rencontre des voyageurs et des marchands et servait de point d’accès à la basse ville, où l’activité commerciale était en plein essor.

Plus d'info sur les maladies » X

Télécharger Flash Player
Ce vidéo requis Javascript et le plugin Adobe Flash Player. Le plugin et disponible à http://get.adobe.com/flashplayer/

[Source: ‘Artiste inconnu,“Site for a College”, The National Archives of the UK, MPH1-1155 (2).]

Durée: 16 secondes
Télécharger "Carte montrant la résidence du lieutenant-colonel John By" (.mp4 6 Mo) Voir la transcription de cette vidéo.

Carte montrant la résidence du lieutenant-colonel John By

Comme le montre cette carte, la maison du lieutenant-colonel John By était érigée sur le site de l’actuel parc Major’s Hill. Cet emplacement offrait sans doute une vue spectaculaire sur la rivière des Outaouais avec au loin les Laurentides. L’arpenteur général du Bas-Canada, Joseph Buchetter, raconte en ces termes sa visite des lieux : « La véranda offre une vue extraordinaire des magnifiques paysages qu’offrent les Canadas. »

Plus d'info sur l'architecture » X
Photographie d’un heurtoir de la maison du lieutenant-colonel John ByEnlarge

[Source: Heurtoir – Maison du LCL John By, années 1820, fer, Musée Bytown, H247.]

Heurtoir de la résidence du lieutenant-colonel John By

Ce heurtoir proviendrait de la résidence du lieutenant-colonel John By. Celle-ci fut construite peu après l’arrivée de By en 1826, et le lieutenant-colonel y vécut avec sa jeune famille jusqu‘à son rappel en Angleterre, en 1832. Un incendie détruisit la maison en 1849, laissant derrière lui les ruines de ses fondations en pierre.

Plus d'info sur l'architecture » X
Haute villeHaute ville Barrack HillBarrack Hill